LDD

Le LDD à son plus bas historique

Publié le 9 septembre 2015 0 commentaire

Comme tous les ans, les taux de rémunération des livrets d’épargne réglementés sont révisés tous les 1er août. Cette fois encore, la baisse était de rigueur pour le LDD et ces autres livrets sans impôts, mais seulement pour le livret développement durable. Ces nouveaux taux sont établis comme suit :

  •  le livret A et le LDD : 0,75% contre 1% auparavant
  •  le livret bleu de Crédit Mutuel à 0,75% après prélèvements fiscaux et sociaux
  • le LEP ou livret d’épargne populaire : 1,25%
  • le CEL ou compte sur livret épargne logement : 0,50%, soit, le plus faible de tous

L’assurance vie et le PEL à l’honneur

Il est à noter que la baisse des taux est étroitement liée à la faiblesse actuelle de l’inflation. En conséquence, les épargnants en quête de sécurité ont décidé de se tourner vers d’autres produits d’épargne tels que le PEL et l’assurance vie qui rapportent davantage. Les taux de rémunération de ces livrets s’élèvent à 15,5%, même après prélèvements fiscaux et cotisations sociales, ce qui est à la fois sécuritaire et rentable.

2605443-ldd-plafond-taux-et-interets-en-septembre-2015

Une décollecte peu marquante en juillet pour le LDD

Le LDD, étant rémunérée à même hauteur que le livret A, a également connu une décollecte nette en juillet. Cependant, elle est beaucoup moins importante comparée à celle du livret A, soit, l’équivalent de 30 millions d’euros (LDD) contre 970 millions d’euros (livret A) qui a failli atteindre pour peu 1 milliard. Malgré le fait que ces deux livrets pâtissent d’un taux considéré comme faible, leur rémunération reste assez intéressante dans un contexte d’inflation très faible. En outre, l’encours du livret A et LDD réuni permet tout à fait de financer le logement social en France.

Cet article vous a aidé ? Partagez-le !

Il n'y a pas encore de commentaires, soyez le premier à commenter !
Laisser un commentaire

Nom

Email